En 2011, les ventes de parfums et de cosmétiques représentaient plus de la moitié des revenus de Chanel, estime un expert du secteur du luxe, cité par Bloomberg, qui compare le Numéro 5 à une machine à cash. Ci-dessus le visuel utilisé pour l'exposition consacrée au numéro iconique de la marque. (© Chanel 2013)

Chanel un peu plus transparent ?

NEW YORK, 24 SEPTEMBRE 2013, LXRV – Ce qui s’appelle un scoop : le média économique américain Bloomberg a publié un article cette nuit estimant la fortune des très secrets frères Alain et Gérard Wertheimer, propriétaires de la marque Chanel, âgés respectivement de 64 et 61 ans, à 9,6 milliards de dollars (7,1 milliards d’euros) chacun, soit le double de toutes les estimations actuelles calculées jusqu’ici des deux côtés de l’Atlantique. Le chiffre se base sur le dernier rapport d’activité daté de 2011 de la holding Chanel International BV basée aux Pays-Bas indiquant un revenu net de 5,9 milliards de dollars (4,3 milliards d’euros) pour un résultat brut de 1,4 milliard de dollars (1 milliard d’euros). Le groupe Chanel est désormais valorisé entre 18,5 et 20 milliards de dollars (13,7 et 14,8 milliards d’euros).

Selon cette estimation, Alain et Gérard Wertheimer, également propriétaires d’écuries et de vignobles dans le Bordelais, le Château Rauzan-Ségla, deuxième cru classé de Margaux, et le Château Canon, premier grand crû classé de Saint-Émilion, entrent tous les deux dans le top 10 des personnalités les plus riches de France. Mais leur montant cumulé de fortune, 14,2 milliards d’euros, les propulse dans le top 5 des riches familles françaises, derrière Bernard Arnault, Lilliane Bettencourt, Gérard Mulliez et Bertrand Puech (Hermès).

« Gérard, 61 ans, est basé à Genève où il dirige la branche horlogerie. Alain, 64 ans, préside depuis New York le groupe qu’il a contribué à ressusciter après avoir succédé à son père en 1974 » écrit Bloomberg à propos des deux frères qui ont pour habitude de ne jamais communiquer. Le porte-parole de Chanel n’a pas souhaité commenter les informations de nos confrères.

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)