LXRV PHOTO JET FALCON 8X DASSAULT AVIATION BORDEAUX MERIGNAC
La cérémonie de baptême du nouveau triéracteur a eu lieu sur le site de Bordeaux-Mérignac du groupe aéronautique français. L’assemblage final et les tests du Falcon 8X se déroulent dans le hall Charles Lindbergh. Plus de 8.000 avions Dassault civils et militaires ont décollé de Mérignac depuis son ouverture en 1949, dont 2.300 Falcon. (Photo © Sébastien Randé / Dassault Aviation 2014)

Dassault Aviation baptise son premier Falcon 8X

BORDEAUX-MÉRIGNAC, 18 DÉCEMBRE 2014, LXRV – Dassault Aviation a officiellement baptisé hier soir le dernier-né de ses business jets, le Falcon 8X. Son lancement avait été annoncé en mai dernier au salon européen de l’aviation d’affaires EBACE de Genève. La présentation de ce nouveau vaisseau amiral à très long rayon d’action a eu lieu sur le site de Bordeaux-Mérignac lors d’un show auquel étaient conviés les clients, opérateurs et partenaires industriels du groupe aéronautique français, ainsi que les représentants des autorités de certification.

Le Falcon 8X est capable de parcourir 6.450 nm (11.945 km) sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Sa cabine est plus longue d’un mètre par rapport à celle du 7X, tout en offrant « les avantages qui ont fait la renommée des autres modèles de la gamme, à savoir de faibles coûts d’exploitation et une flexibilité d’emploi exceptionnelle » a déclaré le président directeur général de Dassault Aviation, Eric Trappier. Il entrevoit pour le 8X un avenir « tout aussi radieux » que celui du Falcon 7X construit à plus de 250 exemplaires depuis sa mise en service il y a 7 ans. Les commandes d’avions neufs étaient de 38 Falcon pour une valeur de 1,6 Mrds € au 1er semestre 2014, contre 27 jets au 1er semestre 2013 pour 1,2 Mrds €.

Le secteur de l’aviation d’affaires fait preuve d’un optimisme prudent depuis le début de l’année, même si les signes d’un rebond se multiplient. Les livraisons globales de business jets ont généré des revenus d’un montant de 20,9 Mrds $ en 2013  contre 18 Mrds $ en 2012 et 24,7 Mrds $ en 2008, année record.

Le dossier de presse diffusé hier soir indique que « le premier modèle Falcon 8X a reçu ses ailes et ses moteurs au mois de juillet et sa mise sous tension est intervenue peu après. La campagne d’essais au sol, qui inclut des tests du circuit carburant, des commandes de vol et des niveaux vibratoires, s’est achevée en novembre. Le premier point fixe moteur s’est déroulé début décembre et le vol inaugural est toujours prévu au premier trimestre 2015 ».

Au total, trois avions prendront part à la campagne d’essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)