LXRV PHOTO AVION DASSAULT FALCON 8X MARCHE AVIATION AFFAIRES BUSINESS JET
Un vaisseau amiral à très long rayon d'action : le dernier-né de la famille Falcon a été conçu pour assurer des liaisons directes sans escale telles que Pékin - New York, Hong Kong - Seattle, Paris - Singapour ou encore São Paulo - Moscou. Coût : 10% plus cher que le 7X, soit 55 millions de dollars. (© Dassault Aviation 2014)

Dassault présente son nouveau jet Falcon 8X

GENÈVE, 19 MAI 2014, LXRV – Dassault Aviation a dévoilé aujourd’hui à Genève, à l’occasion de la quatorzième Convention de l’aviation d’affaires européenne « EBACE » (European Business Aviation Convention & Exhibition), son nouveau vaisseau amiral à très long rayon d’action, le modèle Falcon 8X, capable de parcourir près de 12.000 km sans escale à Mach 0,8 avec huit passagers et trois membres d’équipage à son bord. Il peut embarquer un maximum de 19 passagers.

« Équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 qui motorise le Falcon 7X, ainsi que d’une nouvelle voilure entièrement optimisée, le 8X sera 35 % plus éco-efficient que n’importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. Cette économie en carburant réduira d’autant les coûts d’exploitation » souligne le constructeur. Il ajoute : « à l’instar du 7X, le 8X pourra effectuer des approches à forte pente (jusqu’à 6 %), afin de desservir des aéroports réputés difficiles d’accès, comme ceux de London City Airport (LCY), Aspen dans le Colorado, La Mole-Saint-Tropez en France et Saanen en Suisse, souvent inaccessibles pour les autres avions de même catégorie. » Le nouveau modèle a besoin d’une longueur de piste de 2.150 pieds (656 m) pour atterrir et de 6.000 pieds (1.830 m) pour décoller.

LXRV PHOTOS INTERIEUR AVION DASSAULT FALCON 8X MARCHE AVIATION AFFAIRES BUSINESS JETHaute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m, la cabine de ce modèle est la plus longue de la famille Falcon. Avec trente configurations possibles, Dassault Aviation a prévu d’offrir un haut niveau de personnalisation. « Trois tailles de galley seront disponibles, dont deux offrant un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrière pourra également accueillir une douche en option » explique le dossier de presse. Le document précise que l’avion « se trouve déjà à un stade avancé de sa production, l’assemblage final de la première cellule devant commencer dans les prochains mois » sur le site aquitain de l’entreprise à Bordeaux-Mérignac.

Le vol inaugural du Falcon 8X est annoncé pour début 2015 avec une certification mi-2016. Les premières livraisons interviendront avant la fin de l’année 2016. Un grand projet d’extension de l’usine de Little Rock, dans l’Arkansas, devrait s’achever prochainement afin d’accueillir les chantiers d’aménagement de ce nouveau modèle et ceux du Falcon 5X lancé fin 2013.

Dassault Aviation a annoncé mi avril la sortie d’atelier de son 250e appareil Falcon 7X à large cabine et long rayon d’action. En 2013, année du cinquantenaire de sa famille d’avions civils, le constructeur a enregistré 64 commandes de Falcon neufs (contre 58 en 2012) pour 77 livraisons (contre 66 en 2012), soit un ratio « book to bill » inférieur à 1 (0,83) traduisant un marché de l’aviation d’affaires en convalescence. « L’obtention de commandes supérieures aux livraisons est un des challenges de 2014 » indiquait le groupe qui s’attend à livrer 70 appareils en 2014. L’an dernier, le chiffre d’affaires Falcon était cependant en augmentation de 14% à 3,18 milliards d’euros sur un total de 4,59 milliards avec l’activité défense.

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)