Isabella Rossellini, Présidente du Jury Un Certain Regard

CANNES, 10 AVRIL 2015 – Isabella Rossellini, actrice et réalisatrice italienne et américaine, a accepté de présider le Jury Un Certain Regard, Sélection officielle du Festival de Cannes dont la composition d’une vingtaine de films sera annoncée, avec celle de la Compétition, lors de la Conférence de presse du 16 avril prochain.

Fille du réalisateur italien Roberto Rossellini et de l’actrice suédoise Ingrid Bergman, à laquelle le Festival de Cannes rend hommage cette année, Isabella a débuté au cinéma aux côtés de son père comme habilleuse avant de devenir actrice pour les frères Taviani, des amis de sa famille, qui lui confient un rôle dans Le Pré (1979). Très vite, sa carrière s’ouvre à l’international, avec Soleil de nuit de Taylor Hackford (1985), Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer (1987), Les Yeux noirs (1987) de Nikita Mikhalkov, Blue Velvet (1986) puis Sailor et Lula (1990) de David Lynch pour qui elle incarne des personnages de femme mystérieuse et torturée.

Elle interprètera les rôles les plus divers à la télévision et au cinéma italiens et américains mais revient au cinéma d’auteur avec Nos funérailles d’Abel Ferrara (1996), et Two Lovers de James Gray (2008), où l’intensité de son jeu est remarquable. En 2010, elle apparait dans La Solitude des nombres premiers de Saverio Costanzo.

En 2008, à la demande de Robert Redford, elle se lance dans la réalisation d’une mini-série consacrée à la reproduction, aux modes de séduction et aux comportements maternels des animaux. Green Porno, puis Seduce me et Mammas produits par SundanceTV révèlent ainsi son irrésistible talent comique et son humour décalé. Isabella Rossellini et Jean-Claude Carrière en feront une version scénique intitulée Bestiaire d’amour, qui fera une tournée mondiale triomphale.

Lors du Festival de Cannes, Isabella Rossellini participera à l’hommage rendu à sa mère en assistant à la projection de : Ingrid Bergman, in Her Own Words‏, un documentaire signé Stig Björkman, projeté dans le cadre de Cannes Classics.

Elle lancera également son « Ingrid Bergman Tribute » qui célèbre le centenaire de la naissance de sa mère : le spectacle, mis en scène par Guido Torlonia et Ludovica Damiani, mêlera son autobiographie et les lettres de sa correspondance avec Roberto Rossellini et sera repris sur de grandes scènes mondiales.

Accompagnée d’un jury composé d’artistes, de journalistes et de directeurs de festivals qui sera connu prochainement, Isabella Rossellini décernera le Prix et le palmarès Un Certain Regard le samedi 23 mai, veille de la clôture du Festival.

Le Prix Un Certain Regard avait été remis en 2014 par Pablo Trapero, Président du Jury, à White God réalisé par Kornél Mundruczó.

www.festival-cannes.com