Mode : Michael Kors Attacks!
Le styliste avec le top-modèle Karmen Pedaru, le 9 mai au Business Aviation Center de l'aéroport international Hongqiao à Shanghai, en clôture du défilé intitulé « Michael Kors Jet Set Experience ». L'événement était organisé à l'occasion de l'inauguration d'un nouveau flagship dans la mégalopole chinoise. (Photo by Kevin Lee / © Getty Images for Michael Kors)

Le style jet-set de Michael Kors surperforme le luxe absolu

NEW YORK, 04 JUIN 2014, LXRV – « L’expérience du style jet-set que nous offrons dans nos lieux de vente continue de trouver une belle résonance chez nos clients ». Ainsi parlait il y a quelques jours John D. Idol, le président et directeur général de la marque Michael Kors, pour commenter les résultats de son année fiscale clôturée le 29 mars. Les revenus sont en hausse de 51,8% à 3,3 milliards de dollars (2,2 milliards en 2013), réalisés à plus de 80% en Amérique du Nord pour un bénéfice net en progression de 66% à 661,5 millions de dollars, soit 20% du chiffre d’affaires. La croissance des ventes au quatrième trimestre enregistre un bond de 125% en Europe qui génère désormais plus de 500 millions de dollars annuels. La compagnie créée en 1981 se définit aujourd’hui comme une marque de lifestyle luxueuse et globale et compte aujourd’hui plus de 555 points de vente dans le monde.

Sous l’effet d’une prise de conscience planétaire qu’elle considère particulièrement positive à son égard, encouragée par un service de communication professionnel toujours disponible et souriant, la marque s’attend à franchir la barre des 4 milliards de dollars de ventes pour son exercice 2015 grâce à ses produits vendus à des prix accessibles, bien positionnés sur la cible des jeunes adultes et des touristes internationaux.

Ancien étudiant du Fashion Institute of Technology (FIT), le styliste plusieurs fois récompensé comme « Designer of the Year » bénéficie aussi d’un capital sympathie précieux auprès des leaders d’opinion. En 2009, Michele Obama portait une petite robe bleue du designer pour sa première photo officielle de First Lady. Il y a quelques jours à New York, lors de l’édition 2014 des CFDA Fashion Awards, c’est Anna Wintour, patronne du Vogue américain, prêtresse mondiale de la mode, qui est apparue habillée par Michael Kors.

Au mois de novembre, la compagnie enregistrée à Hong Kong mais basée à New York où elle est aussi cotée depuis décembre 2011, a même remplacé la valeur NYSE Euronext dans l’indice S&P 500, rappelait fin mai le Wall Street Journal qui soulignait aussi la réussite de ce modèle économique dit du « luxe abordable ». Les milieux financiers raffolent de ces nouvelles pépites premium qui affichent des taux de croissance exceptionnels et surperforment les valeurs du luxe absolu. Après la vague Kors, attendez-vous à voir déferler celle de Kate Spade.

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)