« La reprise économique aux États-Unis et le boom des technologies expliquent la hausse record du nombre de milliardaires en 2013, notamment à New York qui surpasse désormais Moscou » confie le président et directeur de recherche de l'institut Hurun, Rupert Hoogewerf. (© Rolls-Royce Motors)

New York redevient la capitale mondiale des milliardaires

SHANGHAI, 26 FÉVRIER 2014, LXRV – Le nombre de milliardaires dans le monde a augmenté de plus de 25% en un an seulement, d’après le dernier classement de la richesse mondiale (Global Rich List 2014) rendu public en début de semaine par le Hurun Report basé à Shanghai. Cet institut chinois spécialisé dans l’étude du club planétaire des détenteurs d’une fortune à neuf ou dix zéros, estime leur nombre à 1867 membres et leur poids cumulé à 6900 milliards de dollars à la date du 17 janvier 2014. L’an dernier, ils étaient 1453 et pesaient 5500 milliards de dollars. Ils sont âgés en moyenne de 64 ans, sont de sexe masculin huit fois sur neuf et 32% d’entre eux sont des héritiers. Ainsi, la femme la plus riche de la planète est toujours l’héritière L’Oréal, la Française Liliane Bettencourt, 92 ans, classée à la onzième place mondiale avec une fortune de 34 milliards de dollars.

Le premier Français est le patron du groupe LVMH, Bernard Arnault, 65 ans, classé à la sixième place avec 46 milliards de dollars. Les autres membres du top 10 tricolore sont les familles Gérard Mulliez (Auchan, 24 milliards), Bertrand Puech (Hermès, 22 milliards), Dassault (Dassault System, 14,5 milliards), François Pinault (Kering, 14 milliards) et les frères Alain et Gérard Wertheimer aux commandes de Chanel, chacun étant crédité d’une fortune de 9,2 milliards.

Le top 10 des personnalités les plus riches de la planète comprend sept Américains. Le numéro un est le cofondateur de Microsoft âgé de 59 ans, Bill Gates, avec une fortune estimée à 68 milliards de dollars, en augmentation de 26%, soit un gain de 14 milliards de dollars en un an. Il est suivi par le financier américain à la tête du fonds d’investissement Berkshire Hathaway, Warren Buffet (84 ans, 64 milliards), le président du groupe espagnol Inditex et fondateur de la marque Zara, Amancio Ortega (78 ans, 62 milliards), Carlos Slim (60 milliards), Larry Ellison (48 milliards), Bernard Arnault (46 milliards), Jeff Bezos (37 milliards), Sheldon Adelson (36,5 milliards), Charles Koch (36 milliards) et David Koch (36 milliards).

Les cofondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, entrent dans le top 20. Et le président de Tesla, Elon Musk, 43 ans, voit l’estimation de sa fortune enregistrer la plus forte progression annuelle (340%) à 6,6 milliards de dollars grâce la valorisation boursière de ses voitures électriques.

Le doyen du classement est David Rockefeller, âgé de 99 ans, classé 596e avec 2,9 milliards.

Âgé de 86 ans, le promoteur immobilier Li Ka-Shing est toujours l’homme le plus riche d’Asie, premier multimilliardaire de Chine devant le casinotier âgé de 85 ans de Galaxy Entertainment, Lui Che Woo, et le patron soixantenaire du groupe Wanda, Wang Jianlin.

Par continent, l’Asie domine le classement avec 824 milliardaires, devant l’Amérique du Nord (528), l’Europe (372), l’Amérique du Sud (81), l’Afrique (33) et l’Océanie (31) où, dans cette partie du monde, l’homme le plus riche est une femme : l’Australienne Georgina Rinehart (15,9 milliards, 54e place mondiale).

Si l’Asie est aussi la première région source de nouvelles fortunes, les États-Unis sont toujours la première patrie des milliardaires avec 481 d’entre eux, suivis par la Chine qui en compte 385, devant la Russie (103), le Royaume-Uni (77), l’Inde (70), l’Allemagne (66), la Suisse (56), le Brésil (48), le Japon (43) et la France où vivent 37 milliardaires représentant une fortune combinée estimée à 270 milliards de dollars. Les deux premiers pays de ce top 10 hébergent désormais plus de la moitié des personnalités les plus riches de la planète. Avec 84 d’entre elles installées à New York, Big Apple est la capitale des neuf et dix zéros, devant Moscou (77), Hong Kong (65), Londres (49), Mumbai (33), Istanbul (28), Taipei (28) et Paris (27).

Le secteur des nouvelles technologies, des médias et des télécommunications fournit le plus de milliardaires (257), suivi par l’immobilier (253), les biens manufacturés (186), les investissements (184), la distribution (180), l’alimentation et les boissons (138), l’énergie (123), les services financiers (114), les produits pharmaceutiques (81), l’industrie lourde (45), l’automobile (43), les mines (39), la logistique et le transport (37), le luxe (34) et l’hospitalité (30).

Six têtes couronnées sont identifiées dans le classement Hurun Global Rich List 2014 : le prince saoudien Al-Walid Ibn Talal Al Saoud (21e avec 29 milliards de dollars), le sultan de Brunei, Haji Hassanal Bolkiah (35e avec 20 milliards de dollars), le président des Émirats arabes unis, cheikh Khalifa ben Zayed al-Nahyane (41e avec 18 milliards), le ruler de Dubaï Mohammed ben Rachid Al Maktoum (61e avec 15 milliards), le prince Hans-Adam II von und zu Liechtenstein (288e avec 5,2 milliards) et le roi du Maroc Mohammed VI (533e avec 3,2 milliards).

La nation indienne est le pays qui compte le plus de milliardaires expatriés, une quinzaine d’entre eux résidant à l’étranger, suivie par les États-Unis (13) et la Russie (10).

La plus riche divorcée est Slavica Ecclestone dédommagée à hauteur de 1,2 milliard par le patron de la F1, Bernie Ecclestone, pour rupture de 23 ans de mariage.

« Pour chaque milliardaire que nous avons identifié, il y en a probablement au moins un que nous ne connaissons pas encore, ce qui veut dire qu’il y en a sans doute environ 4500 dans le monde » estime Rupert Hoogewerf.

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)