Les premières images diffusées, réalisées cet hiver sur fond d'îles Caraïbes, montrent une silhouette dynamique et imposante, avec quelques détails extérieurs caractéristiques d'un grand classique du design naval. Quattroelle, qui passe l'été en Méditerranée, se loue un million d'euros la semaine. Son équipage compte 28 membres. (© Klaus Jordan / Lürssen Yachts 2013)

Quattroelle : love, life, liberty, luxury

MONACO, 30 JUILLET 2013, LXRV – Le chantier allemand Lürssen Yachts présente à l’édition 2013 du Monaco Yacht Show (MYS, du 25 au 28 septembre) un nouveau méga-yacht de 86 mètres (278 pieds) dont le nom, « Quattroelle » ou « Quatre L » en italien, rend hommage aux grands principes de vie de son armateur américain : love, life, liberty, luxury. Tout un programme (auquel le propriétaire aurait pu rajouter un cinquième L pour Lürssen), mis en scène par l’agence de design italienne Nuvolari-Lenard qui signe ici sa première réalisation pour le constructeur naval. Jusqu’à son lancement au mois d’août dernier, le projet était connu sous le nom de code de « Bellissimo ». « Les six ponts ont été conçus pour offrir à la douzaine de passagers des espaces importants de loisirs et de détente » indique le chantier qui décrit le style des aménagements intérieurs, entièrement personnalisés, comme « contemporain éclectique ». Au mois d’avril, Lürssen Yachts a mis à l’eau le plus grand giga-yacht privé de la planète, baptisé Azzam, d’une longueur de 180 mètres. Fin juin, il a aussi annoncé le lancement du méga-yacht de 85,10 mètres baptisé « Solandge », construit sous le nom de code de « projet Niki ».

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)