Les douze cylindres de la Rolls-Royce Waterspeed : une œuvre d'art mécanique.
La teinte « Maggiore Blue » de la carrosserie extérieure appliquée au moteur V12. C'est la première fois que Rolls-Royce rend ainsi un hommage appuyé à la sportivité jusque sous le capot. (© Rolls-Royce Motors 2014)

Rolls-Royce Waterspeed : une Phantom puissance bleue

LONDRES, 13 MAI 2014, LXRV – Le constructeur Rolls-Royce dévoile aujourd’hui dans la capitale du Royaume-Uni le premier modèle Phantom Drophead Coupé de sa collection « Bespoke Waterspeed » qui comptera un total de 35 exemplaires. Cette série limitée Rolls-Royce Waterspeed rend hommage à l’hydroplane « Bluebird K3 » qui pulvérisa en 1937 le record mondial de vitesse aquatique sur le lac Majeur. Le bateau propulsé par un moteur Rolls-Royce R et piloté par Sir Malcolm Campbell atteignit les 208,41 Km/h sur l’eau. La voiture conçue 77 ans plus tard par la firme de Goodwood adopte la teinte « Bleu Majeur » du Bluebird, déclinée jusque dans le compartiment moteur. Cette Phantom spéciale sera présentée du 23 au 25 mai au Concours d’élégance de la villa d’Este qui a pour cadre le lac de Côme en Italie.

La marque britannique, propriété du groupe allemand BMW depuis 1998, vient de célébrer le cent-dixième anniversaire de la première rencontre de ses fondateurs, l’aristocrate Charles Stewart Rolls et l’autodidacte Frederick Henry Royce, qui s’étaient donnés rendez-vous le 4 mai 1904 à l’hôtel The Midland de Manchester. La firme de Goodwood compte aujourd’hui plus de 120 concessions dans 40 pays du monde. Elle a livré 3630 voitures en 2013, année de lancement d’un nouveau modèle statutaire baptisé « Wraith ».

Luxe Revue



Commenter cet article

(requis)

(requis)